L’Algérie à l’honneur au festival du film arabe de Fameck

Fameck Festival 

L’Algérie sera à l’honneur de la 20ème édition du festival du film arabe de Fameck, dans le département de la Moselle (région Lorraine, nord-est de la France) qui sera organisé en octobre 2009, a indiqué hier, le président du festival, M. Mario Giubilei. Le jury de la prochaine édition du  festival du film arabe de Fameck qui durera 11 jours, sera présidé par l’écrivain algérien Yasmina Khadra, directeur du Centre culturel algérien de Paris, a déclaré M. Giubilei dans un entretien à l’APS. Une rétrospective des anciens films algériens mais aussi la projection de productions plus récentes sont au programme du prochain festival, dont M.Giubilei voudrait faire une « réussite ».  « L’Algérie a pris part, pratiquement, à toutes les éditions depuis la création du festival en 1990, où elle avait alors participé avec le film +La citadelle+ de Mohamed Chouikh », rappelle le président du festival. « Cheb » de Rachid Bouchareb, « Les folles années du twist » de Mahmoud Zemmouri, « Roses des  sables » de Lahkdar Hamina, « Youcef » de Mohamed Chouikh, « Omar Guetlatou » de Merzak Allouach, « Arabica »,  » La nuit du destin » et beaucoup d’autres productions algérienne ont participé à cette manifestation cinématographique. Le festival décerne trois prix, celui du public, de la jeunesse et de la presse, et attire chaque année un public venant en majorité d’Europe. Des réalisateurs algériens ont réussi à décrocher plusieurs prix, dont celui du public en 1999 pour le  film « Vivre au paradis » de Boualem Guerdjou, en 2000 pour le film « Les diseurs de vérité » de Karim Traîdia, pour ne citer que ceux-là. 

Le père du festival rappelle également que la 14ème édition du festival du film arabe de Fameck, en octobre 2003, avait été consacrée à l’Algérie, 2003 étant l’année de l’Algérie en France. Sur l’idée de création d’un festival du cinéma arabe, M. Giubilei explique que deux jeunes du quartier de Fameck ont proposé de lancer un cycle culturel pour la diffusion de la culture arabe, et  c’est de là, dit-il, que tout a commencé. « Nous voulions redonner aux familles leur culture et permettre aux jeunes de retrouver leurs  racines, de les garder et de les développer », souligne le président du festival, ajoutant que la Lorraine est « un point central de passage de l’immigration et le dialogue, le débat, la concertation  sont les seuls ingrédients pour une intégration réussie ». Le public qui est de plus en plus nombreux à chaque édition est pour M.Giubilei « une preuve  d’envie de découvrir des cinémas nouveaux et la culture arabe à travers les spectacles, les expositions, l’artisanat, la restauration et les livres ».  « Le festival est un lieu d’expression artistique ne s’adressant pas exclusivement aux communauté arabes mais à toutes les populations. Il se veut un espoir de fraternité et plaide pour un monde plus  juste et plus tolérant », affirme-t-il. 

3 commentaires à “L’Algérie à l’honneur au festival du film arabe de Fameck”


  1. 0 Hall 14 oct 2009 à 17:31

    C’est Pas Nouveau, Par Rapport au reste des pays Arabes, On Fait un Cinéma De Qualité, Même si On est toujours loin de La Quantité, Merci Bonne Continuation.

  2. 1 Hall 14 oct 2009 à 17:34

    Bonjour
    Quand Est ce La date de la sortie En France, j’aimerai Bien le Savoir. Merci

  3. 2 artgerien 19 oct 2009 à 3:38

    La Sortie de quoi?

Laisser un commentaire


Cinéma

Cinéma

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Calendrier

octobre 2009
L Ma Me J V S D
     
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

Horreur Vhs Collector |
obsidiennes |
Au coeur de la nuit. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une semaine autour des "Swi...
| CINEFIL INFO
| UNE BIBLIOTHÈQUE DE FILMS C...